Presentation

POLLEN est une association loi 1901 à but non lucratif.

Toutes les sommes que nous recevons des différents Conseils généraux sont destinées, directement ou indirectement, à améliorer les conditions de vie des jeunes confiés de façon la plus éthique possible.
Elle a été créée en 2004, Elle gère depuis mars 2006 une structure du secteur médico-social de type « lieu de vie et d’accueil »(LVA) agréé par le Conseil Général de l’Yonne autorisant l’accueil de 10 jeunes, mixtes, de 14 à 21 ans.
Les LVA sont des structures intermédiaires entre les familles d’accueil et de petits établissements (par ex  MECS)

Comme les unes, il propose au jeune accueilli une véritable place pour se restructurer, un vrai cocon protecteur. En effet certains des éducateurs des LVA sont des « permanents » qui vivent sur place (à Pollen, tous les éducateurs vivent sur place et sont permanents) permettant ainsi une connaissance beaucoup plus approfondie de ces jeunes, une présence plus importante, des relations plus riches et un partage réel du quotidien dans le « faire-avec »

Comme un établissement , la prise en charge , au-delà d’un accompagnement quotidien, se veut professionnelle par la qualité des services apportés, la réflexion sur les pratiques, la variété des points de vue des éducateurs .

Toute l’équipe éducative( actuellement composée de 6 personnes) partage les décisions importantes : embauches, sélection des accueils, projets éducatifs , budget….

Public accueilli

Nous accueillons des jeunes mineurs etrangers isoles.

Au moment de leur arrivée, Ces jeunes sont seuls sur le territoire français, sans autorité parentale et sont considérés en danger.

A cet égard, ils sont pris en charge par l’aide sociale à l’enfance qui nous confie leur prise en charge.

Les résidents constituent donc un groupe d’origine et de culture très diverses.

Le groupe est mixte et constitué de jeunes de 15 a 21 ans

Leur prise en charge s’articule autour de différents axes.

Elle s’adapte à chaque situation individuelle.

Sur place il est proposé :

Des apprentissages scolaires, des possibilités de formation, des activités favorisant l’adaptation à la vie sociale française et à la vie collective, des activités sportives, de loisirs et artistiques.

Les jeunes séjournent en moyenne deux ans et demi mais certains sont restés presque 5 ans. Leurs origines sont majoritairement africaines(Mali, Congo Kinshasa..) ou asiatiques(Afghanistan,Pakistan,Inde,Chine)

Notre travail est plus à destination des primo arrivants mais il nous arrive d’accueillir des jeunes résidents depuis plusieurs .années sur le territoire français ou des jeunes étrangers vivants avec leurs familles mais qui ont du mal a s’intégrer à notre société.

Nos Objectifs

Veiller à la sante physique et psychologique des accueillis

Apprentissage de la langue Française.(La classe)

A leur arrivée, les jeunes sont pris en charge par l'équipe éducative et par un enseignant spécialisé « Français langue étrangère » jusqu'à l’intégration en milieu scolaire ou dans le monde professionnel.

Dès que possible, l’intégration dans les établissements scolaires de la région, et l’apprentissage ou toute autre formation professionnelle, est mise en place en fonction du projet individuel de chacun.

Ce travail est effectué en partenariat avec l’A.S.E, le centre d’information et d’orientation, les établissements scolaires, la chambre des métiers et notre réseau d’entreprises qui permet de rester proche des capacités et des désirs de chacun.

Integration sociale et culturelle

Découverte du milieu professionnel en situation de stage au sein des entreprises.

Pratiques d’activités extérieures

Ouverture du lieu aux autres et travail d’ouverture de nos jeunes aux autres

Participation aux activités associatives locales.

Au sein de lieu de vie

Dispositif de vie collective incitant à la participation et à l’implication de chacun dans une orientation visant l’autonomie quotidienne.

Effectuer les démarches administratives nécessaires au bon déroulement du parcours de chaque jeune en adéquation avec les réglementations Françaises.
Recherche de situation administrative durable et satisfaisante.

Conditions d’admission

1. Présentation administrative.

Une copie du dossier est demandée pour l’étude de toute candidature.

2. Visite préalable du jeune au lieu de vie « Pollen »

Lorsqu’il est prévu qu’une place se libère, le candidat vient visiter le lieu de vie, rencontre dont la durée est fixée à 3 jours et 2 nuits.

Cette première phase de l’admission permet à chacun de faire connaissance et d’envisager les différentes modalités de l’accueil, en fonction des capacités linguistiques du jeune.

Suite à ce séjour, le jeune retourne dans le foyer ou la famille qui le loge.

Dans un délai d’une semaine, le LVA donne sa décision, ainsi que le jeune.

Dès que la convention entre le Département placeur et l’association Pollen est signé, le jeune peut être intégré

3. Pré-admission

La pré-admission est prévue sur une période de quinze jours renouvelable une fois pour les francophones, sur une période d’un mois renouvelable une fois pour les non-francophones. Cette phase prend en compte l’adaptation du jeune.

Au cours de cette période, un référent du lieu de vie est nommé.

Un « contrat de vie » au sein de la structure est établi.

Cette période permet aux jeunes (très majoritairement non francophones à leur arrivée) d’acquérir les outils linguistiques nécessaires à l’appréhension du contrat.

Ce contrat fixe les attentes et les engagements de chacun au sein de la structure. Il en précise également les limites.

Les contours du projet individuel sont élaborés au cours de cette période.

4. Admission

L’admission est fixée définitivement à la suite de la période de pré-admission.

Le projet individuel est alors fixé précisément.

Il est validé par le référent Pollen, le référent ASE et le jeune.

La classe

L’une des missions premières de l’association POLLEN est de permettre aux jeunes accueillis d’accéder le plus rapidement possible à la langue française.

La rapidité, l’efficacité sont des contraintes que nous ne pouvons négliger.

Les difficultés de vie dans leur pays d’origine, leur non scolarisation, la durée du voyage vers l’Europe (souvent plusieurs mois!) nous oblige à travailler rapidement en vue d’une intégration dans le système français (éducation nationale, apprentissage..) au plus tard à la rentrée scolaire suivant leur arrivée.

L’éducation nationale n’a que peu de moyens pour mettre en place des structures permettant l’accueil de mineurs non francophones. Les classes d’accueil de primo arrivants sont très rares et absentes du Sénonais.

Dans la pratique, ces jeunes non francophones sont inscrits dans des classes de collèges en fonction de leur âge. Arrivant en France, en général, entre 15 et 17 ans, ils se retrouvent, sans aucune connaissance de la langue, inscrits dans des niveaux de 3ème ou 4ème au collège. La question du niveau du jeune, de ses capacités scolaires, ne se pose pas car il n’y a pas d’autre solution.

Comme ils ne sont aucunement perturbateurs, ils restent au fond de la classe. L’enseignant n’a pas le temps suffisant à consacrer à UN élève qui reste perdu, ne comprenant rien à ce qui se déroule dans la classe, se retrouvant en échec et pensant que c’est lui, l’incapable de réaliser les apprentissages, alors que c’est le système qui ne met rien en place pour un minimum d’aide à la réussite.

 

Dès l’origine du projet de POLLEN, il est apparu nécessaire qu’un apprentissage efficace de la langue soit mis en place.

Actuellement, les moyens mis en place pour atteindre ces objectifs sont les suivants :

  • Cours de 9 heures à midi tous les jours de la semaine
  • Les cours sont dispensés par un enseignant diplômé (CAPES lettres modernes) spécialisé (Français Langue Etrangère) et expérimenté à ce public (7 ans dans des classes de primo arrivants en collège et lycée en Seine et Marne).
  • Les cours sont obligatoires pour les jeunes . Leur engagement, nécessaire, fait partie intégrante du projet individuel qui est construit avec eux et l’organisme placeur (Aide sociale à l’Enfance).
  • Effectifs réduits: Le nombre d’élèves varie suivant les périodes de 3 à 5, ce qui permet un véritable travail individualisé, totalement nécessaire compte tenu de l’hétérogénéité du public.

En effet, il y a une très grande distance d’approche éducative entre, par exemple un jeune malien jamais scolarisé, et un jeune chinois qui a été en classe pendant plusieurs années, ou bien un enfant qui connaît déjà une langue étrangère et un autre qui n’imagine et ne sait pas que c’est la terre qui tourne autour du soleil, ou qu’elle n’est pas plate.

Que de distance entre celui-ci qui n’a jamais tenu un crayon dans sa main et pour lequel des apprentissages fondamentaux de la petite enfance sont à mettre en place, et cet autre qui arrive, sachant déjà utiliser un ordinateur et internet.

Telechargements

Arrêté portant autorisation de création LVA

Arrêté portant extention de l'autorisation de fonctionner LVA

Arrêté prix de journée

Attribution forfait journalier

statuts de l'association

Contact

LVA - ASSOCIATION POLLEN

1 hameau les Gitrys - 89140 Saint-Sérotin
Numéro de téléphone : 03 86 66 59 31

Votre nom *

Votre email *

Votre téléphone

Organisme

Sujet*

Sélectionner un destinataire

Votre message*

Petite vérification d'usage * : captcha

Les champs marqués d'un * sont obligatoires